Ferenc Farkas

Spleen

for voice and piano

> this work exists on CD 

 Description: english | français 

> Audio sample
No JavaScript - no Flash Media!
Composed: 1997
Text: in French by Charles Baudelaire (Les fleurs du mal LXXVI)
Durata: 1'27''
Publication: Kontrapunkt Music : Songs to toxts by French and English poets / Dalok francia és angol költők verseire

English

Farkas is 92 years old. He is haunted by death: I have more memories than if I was a thousand years old. With six verses of this poem he set to music, the composer expresses his anxiety about the inevitable decline of old age: My sad brain … I am a cemetery. 

Françoise Farkas

Franšais

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans. 
De vers, de billets doux, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
Je suis un cimetière abhorré de la lune,
Où comme des remords se traînent de longs vers
Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers.

Farkas a 92 ans. Il est hanté par la mort : J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans. Avec les six vers de ce poème qu’il met en musique, le compositeur exprime son angoisse devant l’inévitable déchéance de la vieillesse : mon triste cerveau… je suis un cimetière.  

Françoise Farkas